Carrère_d'_Encausse

Carrère d’Encausse

Hélène Carrère d’Encausse est née Zourabichvili en 1929 à Paris. Elle compte parmi ses ancêtres de grands serviteurs de l’Empire russe et des contestataires du même Empire. Cette hérédité l’incite à étudier l’histoire et les sciences politiques qu’elle enseigne ensuite à la Sorbonne et à l’IEP. Parallèlement, elle devient membre de la Commission des sages pour la réforme du Code de la nationalité en 1986-1987. Elle est élue à l’Académie française, le 13 décembre 1990. Durant l’année 1992, occupe le poste de conseiller auprès de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, participant ainsi à l’élaboration d’une politique d’assistance à la démocratisation des anciens États communistes. Elue au Parlement européen en juin 1994, elle est vice-présidente de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense. Elle est nommée en 1998 membre du conseil national pour un nouveau développement des sciences humaines et sociales. Surtout, Hélène Carrère d’Encausse doit sa réputation à ses ouvrages visionnaires sur l’URSS. Dans L’ Empire éclaté (Prix Aujourd’hui), en 1978, elle fait la démonstration du déclin de l’Union soviétique.
En 1997, elle obtient le Prix des Ambassadeurs 1997 pour Nicolas II, le Prix du nouveau cercle Interallié 2000 pour La Russie inachevée en 2000.

Son actualité : De Gaulle et la Russie (Fayard)
Présence : sam 25