Kertanguy (de) Inès

//Kertanguy (de) Inès
Kertanguy (de) Inès 2018-09-13T14:46:28+00:00

Project Description

Présence : sam 24 et dim 25

Inès de Kertanguy est l’auteur de biographies et romans historiques à succès, dont notamment Les Héritiers de Kervalon (2013) et Un dernier tour de valse (2016).

Intimes confidences. Honoré de Balzac et la duchesse d’Abrantès (Tallandier)

Avec la délicatesse et le talent qui ont fait son succès, Inès de Kertanguy, dans ce roman historique qui entrelace fiction et document d’époque, dresse le portrait de trois personnages d’exception pris dans les remous d’un monde en pleine révolution, où les drames intimes se mêlent à la grande histoire.

Un soir d’hiver 1825, le jeune et fougueux Balzac fait la connaissance de Laure, duchesse d’Abrantès, veuve de Junot, intrépide et fantasque général de Napoléon. Celui qui n’est encore qu’un « écrivassier» sans particule, et qui n’a guère d’appétence pour les amantes trop vertes, tombe aussitôt sous le charme de cette femme d’âge mûr, si pleine d’esprit et de verve. Sans compter qu’elle a intimement connu NapoléonBonaparte–et ce depuis la plus tendre enfance–, cet homme qui le fascine tant et qu’il brûle de connaître mieux afin d’en faire son « personnage». « Ce qu’il a entrepris par l’épée, je l’accomplirai par la plume», se jure l’écrivain en herbe. Accepterait- elle de lui faire part de ses souvenirs du grand homme ? Pendant deux ans, au fil de leurs conversations, tantôt à Versailles, tantôt «en son ermitage», se tisse une relation faite d’intimes confidences et d’attirance mutuelle. Laure évoque à travers mille histoires l’Empereur et son caractère tempétueux, mais aussi, chemin faisant, son mariage fusionnel avec Junot ou ses aventures avec Metternich. Tandis que Balzac lui raconte comment sa passion de la littérature l’a sauvé du désespoir, la duchesse succombe petit à petit à son charme…