Project Description

Présence : samedi 23 et dimanche 24 novembre

Né en 1964, dessinateur de bandes-dessinées depuis 1986. Installé aux alentours de Nantes, et passionné d’Histoire, il rejoint en 2010 un collectif de dessinateurs travaillant pour les Éditions du Triomphe. Réalise des illustrations pour des récits sur De Lattre de Tassigny, les Cadets de Saumur, Pie XII. Il est également l’auteur d’un album, La Guerre des tranchées, sur la Première Guerre mondiale, publié en 2015, puis des albums sur Leclerc, le Wagon de l’Armistice et prépare un diptyque sur l’histoire des Croisades.

La Chevauchée d’Arquus, 1898-1940 : Du cheval à l’acier – Triomphe

Présence également de Patrick Deschamps au salon le 23 et 24 novembre.

La Grande guerre a été un modèle du genre dans son utilisation des progrès techniques tout autant que dans son besoin d’innovation. Devant l’urgence d’imposer sa force à l’ennemi, les belligérants mènent une course industrielle. À l’arrière, les ingénieurs côtoient les généraux, les intérêts des uns rencontrant ceux des autres. Au front, on lance dans la bataille des engins inconnus, qui sont directement testés sous le feu de l’ennemi. Les plans, les essais et la fabrication des chars se font à une très grande vitesse ! C’est en effet, l’avènement de la mitrailleuse et son emploi massif dès le début de la guerre qui oblige les blocs adverses à recourir à l’usage du blindé. Cette invention marque un tournant. Ces bouleversements fondamentaux de la doctrine militaire auront un immense impact sur la tactique, au travers des opérations comme la défense de Paris avec l’épisode des taxis de la Marne, puis Verdun et les tranchées, et enfin l’avènement de l’aviation et des chars d’assaut, véritables fer de lance de la victoire de 1918.

L’industrie a dû suivre ces évolutions, innover, s’adapter. Au-delà des immenses sacrifices consentis par le peuple en armes, on découvre l’intelligence et l’immense énergie d’hommes d’exception comme le général Estienne ou l’industriel Louis Renault. La Grande guerre gagnée, d’autres grandes figures historiques et de nombreux ingénieurs consacrèrent leur vie à la défense nationale.