Cooper-Richet Diana

//Cooper-Richet Diana
Cooper-Richet Diana 2018-09-28T14:15:05+00:00

Project Description

DIANA-COOPER-RICHET-DR

Présence : sam 24 et dim 25

Chercheur au Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Diana Cooper-Richet est spécialiste du XIX° siècle. Elle s’intéresse plus particulièrement aux relations culturelles transnationales.

La France anglaise, de la révolution à nos jours (Fayard)

Unis par une légendaire inimitié, les Anglais et les Français ont fait de leur voisinage une fructueuse confrontation ; de nombreux Britanniques ont voyagé en France, s’y sont installés et y ont importé leur mode de vie.

Aux esthètes fortunés du XVIIIe siècle ont succédé les observateurs souvent critiques de la Révolution et de l’Empire puis les touristes, encadrés par Thomas Cook, l’inventeur du voyage en masse.

Attirés par Paris, ses musées et ses divertissements plus légers, les Anglais ont investi de nombreuses régions (la Côte d’Azur, les Alpes et les Pyrénées). Ils ont également fait découvrir aux français Shakespeare, leur art des jardins, leurs sports (football et rugby), le salon de thé et le pub ainsi qu’une élégance vestimentaire illustré par le « beau Brummel », modèle des dandies.

L’Entente cordiale et les combats partagés des deux guerres mondiales ont consacré le rapprochement de deux peuples ; la musique et le mode anglaise ont ensuite conquis les baby-boomers.

Au moment où le Brexit questionne avec une acuité renouvelée la relation de Royaume-Unis avec le reste de l’Europe et surtout sa plus proche voisine, la France, cet ouvrage apporte un éclairage historique sur plus de deux siècles parfois houleux mais toujours étroits.