Project Description

Présence: samedi 23 et dimanche 24 novembre

Dans un style ligne claire proche de l’école belge, Christian Goux raconte aux enfants l’histoire de l’art depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, et, sur des scénarios de Guy Lehideux, il illustre les événements mondiaux de la période contemporaine.

Petites histoires de l’Art racontées aux enfants – Triomphe

Monet, Degas, Renoir, Van Gogh… des noms à jamais célèbres d’artistes connus du monde entier. À leur époque pourtant, leurs talents ne firent pas toujours l’unanimité : leurs sujets d’inspirations (la vie quotidienne, les paysages) n’avaient pas la noblesse requise pour être considéré comme de l’art. Et pourtant, les tableaux des impressionnistes sont aujourd’hui les plus côtés !

Certains ont été amis comme Cézanne et Zola, Gauguin et Van Gogh, les aînés ont influencé les plus jeunes, comme Puvis de Chavanne et Sérusier, Corot a ouvert la voie à la peinture en plein air que vont pratiquer tous les impressionnistes… cette couleur omniprésente sert à l’étude des effets optiques mais aussi à traduire une intériorité poétique. L’architecture avec Eiffel et les arts décoratifs participent aussi à cette euphorie créatrice de la Belle Époque.

Les châteaux forts racontés aux enfants – Triomphe

Sur des mottes ou des collines aux versants abrupts, dominant des vals, les seigneurs du Moyen Âge ont fait ériger des forteresses aux impressionnants murs d’enceinte : les châteaux forts. Ces ouvrages font toujours rêver les enfants !

Ceux-ci suivent Hugues et Isaure, deux enfants du XIIe siècle qui découvrent les secrets de la construction des citadelles de bois et de pierres. Grâce à leur oncle architecte, ils se promènent dans le chantier d’un château fort en construction. De multiples corps de métiers, des instruments de mesures, des machines étranges participent à l’avancement des travaux. Et ces derniers peuvent durer de 10 à 50 ans ! Au bout de ces années, le château se dresse fièrement au sommet de la colline. Le jeune Hugues succède à son oncle comme architecte. Il transforme le château en une véritable forteresse défensive grâce à de nouvelles techniques. L’aménagement intérieur évolue aussi et s’adapte aux mœurs du temps. Car si les châteaux forts sont construits pour résister aux plus terribles assauts des guerres du Moyen-Âge, ils sont tout autant des lieux de vie.

Du Xe au XVe siècle, c’est une longue histoire de seigneurs, de chevaliers et d’artisans, de courses sur les chemins de ronde, les mystérieux souterrains et les terribles oubliettes.

Avec clarté et rigueur, le scénario de Guy Lehideux guide le lecteur au cœur du Moyen Âge. Son talent de professeur s’adapte parfaitement à un jeune public. Le dessin coloré et dynamique de Christian Goux rend à merveille les scènes de l’époque. De nombreux croquis et un plan en coupe d’un château fort permettent aux enfants de reconnaître et mémoriser les détails techniques et les faits historiques, pour le plaisir des yeux et au service de la pédagogie.