Boudon Jacques-Olivier

//Boudon Jacques-Olivier
Boudon Jacques-Olivier 2018-07-13T09:04:04+00:00

Project Description

Présence : dim 25

Jacques-Olivier Boudon, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, est professeur d’histoire contemporaine à Sorbonne Université. Président de l’Institut Napoléon et directeur scientifique de la Bibliothèque Marmottan, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages.

La campagne d’Egypte (Belin)

La campagne d’Egypte, commencée par Bonaparte en juillet 1798, représente l’un des moments les plus forts de l’épopée napoléonienne, malgré son échec final. C’est aussi l’un de ceux qui ont suscité le plus de récits de la part des acteurs de l’événement. L’expédition fait renaître le mythe de l’Egypte ancienne, celle des Pharaons, d’Alexandre et de Cléopâtre, dans le cadre d’un courant d’égyptomanie qui fait alors fureur en France. La participation de près de 150 savants qui rentrent chargés de trésors et des résultats de leurs recherches a aussi contribué à la renommée d’une expédition qui apparaît d’emblée comme un choc entre deux civilisations. Mais on ne saurait oublier qu’il s’agit d’abord d’une campagne militaire qui mobilise une flotte de plusieurs centaines de navires pour acheminer près de 40 000 hommes de l’autre côté de la Méditerranée. Loin de l’Europe, les troupes du général Bonaparte découvrent un nouveau terrain d’action et une autre façon de faire la guerre. La colonisation de l’Egypte par les Français, au-delà des réformes imposées au nom de l’exportation des principes de 1789, s’est traduite par une politique de répression systématique visant à faire plier le peuple égyptien à la foi française. Les différentes formes de violence de guerre seront au coeur de l’ouvrage, qui invite à mettre l’accent sur les témoignages des acteurs, tant du côté français qu’égyptien, mais aussi anglais. De fait, c’est en suivant le destin des combattants, mais aussi des civils, choisis de part et d’autre, que ce livre racontera la campagne d’Egypte.