Project Description

Présence : dimanche 22 novembre

Jean-Paul Bled est professeur émérite à l’Université de paris-Sorbonne où il occupa la chaire d’Histoire de l’Allemagne contemporaine et des monde germaniques. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, la plupart traduits dans diverses langues étrangères, parmi lesquels des biographies de François-Joseph, Marie-Thérèse d’Autriche, Frédéric II, Bismarck, Sophie de Habsbourg, Marlène Dietrich et tout récemment le maréchal Hindenburg.

Hindenburg – L’homme qui a conduit Hitler au pouvoir – Tallandier

Hindenburg (1847-1934), président de la République de Weimar pendant dix ans, porte la responsabilité d’avoir appelé Hitler au pouvoir. Mais loin d’être une erreur de vieillesse, cette décision est dans le droit-fil de toutes ses positions antérieures. Élevé dans le culte de la grandeur et de la toute-puissance de l’Allemagne, il n’a jamais répugné à tomber dans l’excès voire l’extrémisme.

Couvert de gloire (largement usurpée) au début de la Grande Guerre alors même qu’il était déjà à la retraite, Hindenburg a ensuite constamment abusé de son image pour exercer le commandement suprême et surtout s’immiscer dans les affaires politiques, quitte à desservir les institutions et les personnes qu’il révérait pourtant le plus, rompant avec ses amis les plus proches et plaçant l’empereur Guillaume II lui-même dans des impasses. Pur produit de la caste des Junkers, il intrigue pour pousser les chefs militaires et politiques à la démission. Il impose la guerre sous-marine à outrance et refuse toute paix de compromis. Hindenburg a pris une large part aux malheurs de l’Allemagne et a été, après la guerre, le grand champion de la fiction du « coup de poignard dans le dos », l’argument massue des nazis pour fanatiser les foules allemandes. À partir d’une documentation de première main, le grand spécialiste des mondes germaniques qu’est Jean-Paul Bled donne ici la première grande biographie en français de cet homme largement néfaste.

De Gaulle – L’homme du siècle – Cerf

Pour le centenaire de la naissance et le cinquantenaire de la mort du Général, l’historien Jean-Paul Bled a réuni les meilleurs spécialistes de la vie, de la pensée, de l’action et de l’héritage de l’homme qui n’aura cessé d’incarner une certaine idée de la France. Un monument.

Jean-Paul Bled, Jean-Pierre Chevènement, Matthias Fekl, Hervé Gaymard, Jacques Godfrain, Éric Anceau, Jean-Pierre Arrignon, Dominique Barjot, Éric Bédard, David Chanteranne, Michèle Cointet, Philippe Delorme, Jean-François Figeac, Frédéric Fogacci, Olivier Germain-Thomas, Edmond Jouve, Alain Laquièze, Renaud Meltz, Alexandre Najjar, Gaël Nofri, Christophe Réveillard, Philippe de Saint-Robert, Jean-Marc Simon, Arnaud Teyssier.

Tous ont voulu, en ce cinquantenaire de la mort du Général, dire en quoi il reste vivant. Chacun d’entre eux s’est saisi d’une facette de son destin et de sa pensée, de son action et de son oeuvre, de sa vie publique et de son existence personnelle, pour en démontrer l’actualité.
À l’heure où le monde est en crise et où la France s’interroge, voici un guide indispensable pour comprendre ce que résister a signifié hier, signifie aujourd’hui et signifiera demain. Un livre monumental pour un monument humain.