Project Description

SIMONE-BERTIÈRE-©-VALERY-WALLACE/STUDIO-CYAN

Présence : samedi 21 novembre

Après avoir enseigné la littérature comparée, Simone Bertière s’est consacrée, via l’étude des mémorialistes, à l’histoire des mentalités.

Elle a publié une Vie du cardinal de Retz et une édition commentée de ses Mémoires, puis elle a entrepris d’évoquer en une vaste fresque la condition des reines dans la France des Temps Modernes : les “Reines de France au temps des Valois” (Le Beau XVIe siècle et Les Années sanglantes) et les “Reines de France au temps des Bourbons” (Les Deux Régentes, Les Femmes du Roi Soleil, La Reine et la favorite et Marie-Antoinette l’insoumise).

Puis paraissent successivement Apologie pour Clytemnestre, Mazarin, le maître du jeu, Dumas et les Mousquetaires. Histoire d’un chef-d’œuvre, Condé, le héros fourvoyé, Le Procès Bouquet et Louis XIII et Richelieu.

Henri IV et la Providence – Editions de Fallois

Rien ne prédestinait Henri de Navarre à devenir Henri IV roi de France. Et pourtant…

Le mardi 22 mars 1594, à l’aube, Henri IV pénétra enfin dans Paris l’insoumise. Entrant au Louvre, il dit à son guide : «Monsieur le Chancelier, dois-je croire que je sois là où je suis? — Sire, je crois que vous n’en doutez point. — Je ne sais, dit le roi, car tant plus j’y pense, et plus je m’en étonne. Car je trouve qu’il n’y a rien de l’homme en tout ceci: c’est une œuvre de Dieu extraordinaire, voire des plus grandes.»

Le trône de France était bien pourvu en héritiers et l’adhésion de Henri de Navarre à la Réforme le disqualifiait. Il lui fallut pour y parvenir trente ans et une hécatombe. Son itinéraire est jonché de morts, par la guerre ou la maladie. Il en émerge les mains pures, sans une égratignure. Une chance? Mais pour les chrétiens d’alors, tout ce qui advient est dû à la Providence, dont ils sont les agents obligés. Henri, d’une intelligence hors pair, se crut voué par elle à une mission : rétablir la concorde dans un pays déchiré par les guerres de religion.

S’est-il contenté des cadeaux que lui valait l’élection divine ou a-t-il contribué au succès ? Un récit fidèle à l’histoire – mais aussi palpitant qu’un roman – retrace au fil du temps son parcours tumultueux. Toute une époque revit, dans sa singularité. Quant au héros, il sort de l’aventure rebelle aux normes, mais pleinement homme et chargé de secrets.

Dans ce livre, qui complète une série de biographies où voisinent Le Cardinal de Retz, Mazarin et Marie-Antoinette, Simone Bertière déploie à nouveau son talent de conteuse, rendant clair ce qui est compliqué, redonnant vie aux personnages, restituant le climat des temps anciens. Bref, faisant du lecteur un complice pour un plaisir partagé.