Project Description

Présence : samedi 21 novembre

Dominique Barthélemy, de l’Institut, est professeur d’histoire médiévale à Sorbonne Université et directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes-études. Il a publié plusieurs études et essais sur la France féodale, de l’an mil à Saint Louis, et il poursuit une réflexion comparatiste sur les chevaleries d’Europe et d’Asie.

Allemagne et France au cœur du Moyen Âge – Passés Composés

Présence également de Michel Zink au salon, le dimanche 22 novembre.

Les histoires nationales d’antan étaient trop étroites : on aurait dit qu’un seul pays, France ou Allemagne, représentait le centre du monde. Les auteurs ont donc souhaité une nouvelle perspective, non moins sérieuse et fiable, mais un peu plus vibrante, et tissée de beaux textes et de documents captivants. Dans cette perspective, le duc d’Arenberg a conçu le projet d’un beau livre, de pair avec le Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. L’entreprise est menée en étroite collaboration avec l’Institut historique allemand de Paris. Les contributions s’attachent chacune à un beau document, et à l’un des événements, à l’un des personnages réels ou fictifs, à l’une des institutions, qui donnent du relief à quatre siècles d’histoire franco-allemande. Parmi ces documents, certains sont neufs, d’autres méconnus. Les contributions s’efforcent d’allier beauté et justesse, et elles se gardent du vocabulaire pédantesque. En évoquant précisément et passionnément les racines de notre Europe, elles parleront par là-même aussi de son avenir.