Pascal-Raphaël Ambrogi

      Pascal-Raphaël Ambrogi est Inspecteur général de l’Administration de l’Education nationale et de la recherche, sociétaire de la Société des Gens de Lettres. Mais également capitaine de frégate dans la Marine nationale et membre de la représentation diplomatique de l’Ordre Souverain de Malte en France. Il est aussi par ailleurs auteur de nombreux romans et essais.
      Dictionnaire-encyclopedique-de-Jeanne-d-ArcSon actualité :
      Dictionnaire encyclopédique de Jeanne d’Arc (Desclée de Brouwer)
      Présence : sam 25

          Michel Aubouin

          Michel Aubouin est un préfet et un écrivain français, né le 18 juin 1956 à Chartres (Eure-et-Loir). Il a été administrateur supérieur de Wallis-et-Futuna du 27 février 2013 au 19 décembre 2014. Il a effectué une grande partie de sa carrière au ministère de l’intérieur, où il a été successivement directeur d’administration centrale, préfet et inspecteur général de l’administration. Ses travaux ont porté sur l’administration des territoires, la question des banlieues et les violences urbaines. En tant qu’écrivain, Michel Aubouin a publié une dizaine de livres, dont une Histoire de la police, signée avec Jean Tulard. Ses deux derniers ouvrages sont des biographies, consacrées l’une au révolutionnaire Brissot et l’autre à Madame de Staël.
          Madame de Staël_couvSon actualité : Madame de Staël ou l’intelligence politique (Omnibus)
          Présence : sam 25 et dim 26

           

           

           

              Marie-Françoise Baslez

              Marie-Françoise Baslez, née en 1946 est une historienne française, professeur d’histoire grecque à l’université de Paris XII. Ancienne élève de l’ENS, agrégée d’histoire, travaillant sur le christianisme ancien, les romans grecs et l’histoire du judaïsme de langue grecque, elle est spécialisée dans les questions sociales des périodes hellénistique et romaine. Elle s’applique notamment à l’analyse des relations entre hellénisme et judaïsme, depuis la traduction de la Septante jusqu’à l’émergence du christianisme.visuel_bientôt_disponible2
              Son actualité : Jésus dictionnaire historique
               (Omnibus)
              Présence : sam 25 et dim 26

                  Marie-Charlotte Baylac

                  Spécialiste de l’histoire du XIXe siècle, ancienne élève de l’École normale supérieure et agrégée d’histoire, Marie-Hélène Baylac est historienne et enseigne, notamment à l’École alsacienne. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels Les Objets racontent l’histoire (2000), Le Sang des Bourbons (2009), Napoléon, Empereur de l’île d’Elbe (2011) et Ces objets qui ont fait l’Histoire (2013).
                  Un-repas-gourmand-a-la-francaiseLes-secrets-de-la-Revolution-francaiseSon actualité : Les secrets de la Révolution française (Vuibert), Un repas gourmand à la française (Omnibus)

                  Présence : sam 25 et dim 26

                   

                   

                   

                      Jean-Joël Brégeon

                      Depuis 1987, Jean-Joël Bregeon se consacre à des études portant sur la Révolution et le Premier Empire, Carrier et la terreur nantaise, L’Égypte de Bonaparte, Kléber, et Napoléon et la Guerre d’Espagne pour lequel il a reçu le prix Diane Potier-Boès décerné par l’Académie française.
                      visuel_bientôt_disponible2Son actualité : Les tyrannosaures de la République (Éditions du Rocher)
                      Présence : sam 25 et dim 26


                       

                          Gabriel de Broglie

                          Gabriel Marie Joseph Anselme de Broglie, né le 21 avril 1931 à Versailles, est un historien français, il est membre de l’Académie des sciences morales et politiques depuis 1997 et membre de l’Académie française depuis 2001, élu au fauteuil numéro 11, successeur d’Alain Peyrefitte. C’est le cinquième « immortel » de sa famille. Il a été élu chancelier de l’Institut de France le 29 novembre 2005, succédant à Pierre Messmer.
                          Son actualité : L’effroyable 20e siècle (Tallandier)
                          Présence :

                              Nicolas Carreau

                              Nicolas Carreau est journaliste à Europe 1 et chroniqueur aux Inrockuptibles, il intervient régulièrement dans l’émission de Franck Ferrand, « Au coeur de l’histoire ».
                              Son actualité :  La vraie vie des héros (Vuibert)

                              Présence : sam 25 et dim 26 

                               

                               

                                  Hélène Carrère d’Encausse

                                  Hélène Carrère d’Encausse est née Zourabichvili en 1929 à Paris. Elle compte parmi ses ancêtres de grands serviteurs de l’Empire russe et des contestataires du même Empire. Cette hérédité l’incite à étudier l’histoire et les sciences politiques qu’elle enseigne ensuite à la Sorbonne et à l’IEP. Parallèlement, elle devient membre de la Commission des sages pour la réforme du Code de la nationalité en 1986-1987. Elle est élue à l’Académie française, le 13 décembre 1990. Durant l’année 1992, occupe le poste de conseiller auprès de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, participant ainsi à l’élaboration d’une politique d’assistance à la démocratisation des anciens États communistes. Elue au Parlement européen en juin 1994, elle est vice-présidente de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense. Elle est nommée en 1998 membre du conseil national pour un nouveau développement des sciences humaines et sociales. Surtout, Hélène Carrère d’Encausse doit sa réputation à ses ouvrages ‘visionnaires’ sur l’URSS. Dans ‘L’ Empire éclaté’ (Prix Aujourd’hui), en 1978, elle fait la démonstration du déclin de l’Union soviétique.
                                  En 1997, elle obtient le Prix des Ambassadeurs 1997 pour « Nicolas II », le Prix du nouveau cercle Interallié 2000 pour « La Russie inachevée » en 2000.
                                  visuel_bientôt_disponible2Son actualité :
                                  De Gaulle et la Russie (Fayard)
                                  Présence : sam 25 et dim 26

                                      Jean des Cars

                                      Jean Marie de Pérusse des Cars, dit Jean des Cars, né le à Paris, est un journaliste et un écrivain français spécialisé dans les sujets historiques. Fils du journaliste et romancier Guy des Cars et de Marthe Claquin, artiste lyrique et dramatique connue sous le nom de Marta Labarr, il devient lui aussi journaliste pour des quotidiens et magazines tels que Paris Match, Le Figaro et Jours de France. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de référence sur les grandes familles de la noblesse européenne, et notamment des familles de Habsbourg, des Grimaldi et des Windsor.
                                      Son actualité :
                                       Sissi et François Joseph (Perrin)
                                      Présence : sam 25 et dim 26

                                       

                                       

                                       

                                          Dimitri Casali

                                          Né le à Constantine, Dimitri Casali grandit à Toulouse, étudie à l’Université Paris-Sorbonne, et obtient une maîtrise d’histoire sous la direction de Jean Tulard : Répertoire et analyse des œuvres musicales sur Napoléon et son mythe. Auteur de plus d’une quarantaine d’ouvrages de vulgarisation sur l’histoire, il écrit dans L’Express (Grand format sur l’Histoire), Point de vue (Zoom sur l’Histoire), Atlantico et devient directeur de collection pour L’Express. Professeur d’histoire-géographie en zone d’éducation prioritaire, convaincu que le collège en France n’assume plus sa mission, il critique les programmes scolaires actuels. Il publie ainsi en 2006 pour les classes de l’école élémentaire une méthode pédagogique Les Univers qui place l’analyse des documents et des images au centre des apprentissages puis, en 2011, l’Altermanuel d’histoire de France, (éd. Perrin) qui critique la faible place accordée selon lui à certains « grands hommes » de l’histoire de France, comme Clovis, Charles Martel ou Louis XIV. Passionné par Napoléon  et le rock, il développe le concept pédagogique «Historock» pour sensibiliser les plus jeunes à l’histoire et compose un opéra rock : Napoléon l’Opéra Rock.
                                          visuel_bientôt_disponible2Son actualité : Napoléon (Larousse), Petit manuel des valeurs et repères de la France (Editions du Rocher), L’histoire se répète toujours deux fois (Larousse)
                                          Présence : sam 25 et dim 26

                                              Frédéric Charpier

                                              Frédéric Charpier né en 1955, est un journaliste d’investigation français spécialisé dans les domaines du renseignement. Il est l’auteur de nombreux ouvrages d’investigation historique. Plusieurs de ses ouvrages ont été des succès d’édition comme notamment « Histoire de l’extrême gauche trotskiste, de 1929 à nos jours » (Edition 1), « La CIA en France – 60 ans d’ingérence dans les affaires françaises » (Seuil) et « Nicolas Sarkozy – un homme de pouvoir » (Presse de la cité).
                                              60-ans-de-lutte-antiterroristeSon actualité :  Islamisme, 60 ans de lutte antiterroriste (Tallandier)
                                              Présence : sam 25 et dim 26

                                               

                                               

                                               

                                                  Joëlle Chevé

                                                  Joëlle Chevé est historienne, diplômée de l’Université de Paris IV Sorbonne, journaliste pour la revue Historia et chroniqueuse d’ouvrages historiques pour les revues Elle et Atmosphères. Elle est spécialiste de la société d’Ancien Régime, elle a notamment publié de nombreux articles sur le sujet et une synthèse de ses recherches sur la noblesse du Périgord aux éditions Perrin. En outre elle est également vice présidente de la Fédération historique du Sud-Ouest.
                                                  joëlle_chevéSon actualité :
                                                  L’Elysée au féminin de la IIe à la Ve République (Éditions du Rocher)
                                                  Présence : sam 25 et dim 26

                                                      François Cochet

                                                      Professeur des Universités en histoire contemporaine (Université de Lorraine-Metz), François Cochet est l’auteur d’ouvrages de référence sur l’expérience combattante du 19e siècle à nos jours.
                                                      Histoire de l'armee francaiseSon actualité : Les français en guerres, de 1870 à nos jours (Perrin), HLes Français en guerresistoire de l’Armée française en 1914-1918 (Tallandier)
                                                      Présence : sam 25

                                                       

                                                       

                                                       

                                                          Michèle Cointet

                                                          Michèle Cointet-Labrousse est une historienne française, spécialiste de l’histoire de la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Née à Poitiers elle est agrégée d’histoire et docteur ès lettres. Elle est actuellement professeur d’histoire contemporaine à l’université de Tours. Elle est l’épouse de l’historien Jean-Paul Cointet. Elle a obtenu le prix François Millepierres pour son ouvrage L’Église sous Vichy 1940-1945.
                                                          visuel_bientôt_disponible2Son actualité : Histoire des seize (Fayard)
                                                          Présence : sam 25 et dim 26

                                                              Philippe Contamine

                                                              Philippe Contamine est un historien médiéviste français, spécialiste de la guerre et de la noblesse à la fin du Moyen Âge. Agrégé d’histoire en 1956 et docteur ès lettres en 1969, il est professeur d’histoire du Moyen Âge à l’Université de Nancy II, à l’Université de Paris X (Nanterre) puis à l’Université de Paris IV (Paris-Sorbonne) jusqu’en 2000, Directeur de la Fondation Thiers (centre de recherches humanistes) depuis 2001. Historien, médiéviste (enseignement, recherche), Philippe Contamine a retenu comme thème de réflexion dans les années 1960 le phénomène guerre, dans sa totalité, spécialement dans la France des deux ou trois derniers siècles du Moyen Age. Partant de là, successivement ou simultanément, ses investigations ont porté sur la noblesse, la diplomatie, les finances, l’ l’État, les différentes formes de pouvoirs, la vie privée. Plus récemment, Philippe Contamine a abordé le genre biographique, avec Jeanne d’Arc, tout d’abord, en signant un ouvrage de référence avec Olivier Bouzy et Xavier Hélary (Jeanne d’Arc, histoire et dictionnaire), puis en cernant, sous un angle essentiellement politique, la personne et l’action du roi Charles VII. Il est élu en 1990 à l’Académie des inscriptions et belles-lettres au fauteuil de Paul Lemerle. Il est Chevalier de la Légion d’honneur depuis le 20 octobre 2000, promu officier le 12 avril 2009, et Officier de l’Ordre des Arts et Lettres
                                                              Charles-VII_couvSon actualité : Charles VII (Perrin)
                                                              Présence :

                                                                  Benedetta Craveri

                                                                  Benedetta Craveri est professeur d’université en Italie, spécialiste de la civilisation française des XVIIe et XVIIIe siècles. Elle est l’auteur, notamment, de « Madame du Deffand » et son monde (1987) et, aux Éditions Gallimard, de « L’âge de la conversation » et de « Reines et Favorites ». Elle reçoit le Prix du Meilleur livre étranger.
                                                                  visuel_bientôt_disponible2Son actualité : Madame du Deffand et son monde (Seuil)
                                                                  Présence : 

                                                                      Jean-Marc Daniel

                                                                      Jean-Marc Daniel (né le 26 avril 1954 à Bordeaux), dit JMD, est un économiste français, professeur associé à l’ESCP Europe et directeur de rédaction de la revue Sociétal. Après son diplôme de l’École polytechnique et de l’ENSAE, il rejoint l’administration comme administrateur de l’INSEE. Il a alterné des fonctions dans l’administration active, dans les cabinets ministériels, et dans des fonctions d’économiste et d’enseignant. Outre ses cours à ESCP Europe, il est responsable de l’enseignement d’économie aux élèves–ingénieurs du Corps des mines. Il est également chroniqueur au journal Le Monde, sur BFM Business et directeur de la revue Sociétal. Il est en outre membre du conseil d’administration de la Société d’économie politique. Jean-Marc Daniel est également membre du comité de rédaction de l’Année des professions financières, ouvrage de référence dans le secteur de l’économie et de la finance, édité chaque année par le Centre des professions financières. Il travaille essentiellement sur la politique économique, dans ses dimensions théoriques et dans ses dimensions historiques.
                                                                      Couverture Les impôts Jean Marc DanielSon actualité : Les impôts (Tallandier)
                                                                      Présence : 

                                                                       

                                                                          Xavier Darcos

                                                                          Xavier Darcos, né le à Limoges, est un universitaire, haut fonctionnaire, homme de lettres, académicien, ambassadeur et homme politique français. Ancien sénateur maire de Périgueux, il a été ministre délégué à l’Enseignement scolaire (2002-2004), puis au Développement, à la Coopération et à la Francophonie (2004-2005), ministre de l’Éducation nationale (2007-2009), et du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville (2009-2010). Ambassadeur représentant la France auprès de l’OCDE (2005-2007), il fut aussi ambassadeur pour la politique culturelle extérieure de la France, et, à ce titre, président exécutif de l’Institut français (2010- 2015). Depuis février 2015, il est « ambassadeur pour le rayonnement du français à l’étranger ». Il a par ailleurs été secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques de 2010 à 2016 et a été élu à l’Académie française en juin 2013.
                                                                          couv_darcosSon actualité : Virgile, notre vigie (Fayard)
                                                                          Présence :

                                                                           

                                                                           

                                                                              Raphaël Dargent

                                                                              Raphaël Dargent enseigne l’histoire dans le secondaire. Il œuvre depuis de nombreuses années à la redécouverte des grandes figures de l’histoire de France. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages biographiques, parmi lesquels Catherine de Médicis. La reine de fer (2011) et Anne d’Autriche. L’absolutisme précaire (2015)
                                                                              Son actualité : L’impératrice Eugénie. La majesté tragique (Belin)
                                                                              Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                  Marie-Charlotte Delmas

                                                                                  Émiologue et titulaire d’un doctorat en sciences du langage, Marie-Charlotte Delmas est spécialisée dans les discours liés au surnaturel. Elle vit et travaille à Senlis. Elle a obtenu un prix Imaginales en 2007 pour Le Grand Légendaire de France. La même année, elle fonde le festival Zone Franche de Bagneux, qu’elle a dirigé jusqu’à sa dernière édition, en 2014. Le prix Zone Franche est lancé en 2009. Marie-Charlotte Delmas est également passionnée par le Kamishibai.
                                                                                  Dictionnaire de la France merveilleuseSon actualité : Dictionnaire de la France merveilleuse (Omnibus)
                                                                                  Présence : 

                                                                                   

                                                                                   

                                                                                   

                                                                                      Philippe Delorme

                                                                                      Philippe Delorme est né le 22 janvier 1960 à Pantin, dans la banlieue populaire de Paris. Il y passe toute son enfance et le début de sa vie d’adulte, au sein d’une famille modeste. Titulaire d’un DEA de l’Université Paris IV-Sorbonne, spécialiste des familles royales, il est l’auteur d’une trentaine de livres traitant principalement des grands destins et des « têtes couronnées ». Il a été grand reporter à Point de Vue et concepteur du trimestriel Point de Vue Histoire jusqu’en juillet 2015. Il publie actuellement une chronique historique chaque semaine dans Valeurs Actuelles. Parallèlement à son Histoire des Reines de France, Philippe Delorme est le promoteur des recherches génétiques sur le cœur de Louis XVII, réalisées en 2000.
                                                                                      Philippe_d'Edimbourg_couvMonaco_Philippe_delormeSon actualité :
                                                                                       Les plus belles heures de Monaco et des Grimaldi (La boîte a Pandore), Philippe d’Edimbourg (Tallandier)
                                                                                      Présence : sam 25 et le dim 26

                                                                                          Christian Destremau

                                                                                          Ancien élève de l’Institut d’études politiques de Paris. Historien français indépendant. Militant des droits de l’homme, il est allé au Pakistan et en Afghanistan.
                                                                                          Historien de la Seconde Guerre mondiale, fin connaisseur de la culture britannique, Christian Destremau est l’auteur d’une magistrale biographie de Lawrence d’Arabie. Son essai Le Moyen-Orient pendant la Seconde Guerre mondiale a été salué par la critique, tandis que Ce que savaient les Alliés rencontrait un beau succès public.
                                                                                          Prix de biographie de l’Académie française.
                                                                                          destremauSon actualité :
                                                                                           Churchill et la France (Perrin)
                                                                                          Présence : 

                                                                                           

                                                                                           

                                                                                           

                                                                                              Marc Ferro

                                                                                              Marc Ferro est un historien français, spécialiste de la Russie, de l’URSS et de l’histoire du cinéma.Il est le co-directeur des Annales et directeur d’Études à l’École des hautes études en sciences sociales, et il a participé également à un grand nombres d’émissions sur ARTE. Ayant quitté Paris en 1941, Marc Ferro prépare le certificat d’histoire-géographie à la faculté de Grenoble. Âgé de 20 ans en 1944, il est sous la menace d’une réquisition par le Service du travail obligatoire (STO). Après l’arrestation de plusieurs membres de son réseau, il participe à la Résistance dans le maquis du Vercors. Sa capacité à lire les cartes d’état-major décide de son affectation. Il reçoit pour mission de pointer avec précision sur les cartes les mouvements des forces en présence. Après la guerre, il enseigne en Algérie. Bien que très attaché à cette terre, il la quitte pour devenir professeur à Paris et se spécialiser au début des années 1960 dans l’histoire soviétique (sa thèse de doctorat porte sur la Révolution russe de 1917), domaine dans lequel il a tenté de porter un discours non idéologique. Ses études dans le domaine de l’histoire sociale tranchent avec les analyses alors dominantes de l’« école » du totalitarisme. Il montre que l’insurrection d’Octobre ne se réduit pas au coup d’État bolchevique, car elle est indissociable du mouvement révolutionnaire et populaire en cours.
                                                                                              Marc_FerroSon actualité :  Les Russes (Tallandier)
                                                                                              Présence : 

                                                                                               

                                                                                               

                                                                                                  Luc Ferry

                                                                                                  Luc Ferry est un essayiste et philosophe français. Il est le fils du préparateur et constructeur de voitures automobiles sportives Pierre Ferry, inventeur de voitures de course. Il suit des études supérieures à l’université Paris-IV et à l’université de Heidelberg. Il devient professeur agrégé de philosophie en 1975 et débute sa carrière d’enseignant au lycée des Mureaux.  Il est notamment affecté à l’École normale d’Arras de 1977 à 1979 puis en détachement au CNRS comme attaché de recherche de 1980 à 1982 et enfin chargé de cours à l’université de Reims, puis à l’École normale supérieure. En 1980, il obtient un doctorat d’État en science politique à l’université de Reims. Il obtient l’agrégation de science politique en 1982 et devient ainsi professeur des universités. Il est successivement nommé à l’Institut d’études politiques de Lyon de 1982 à 1988 puis professeur de philosophie à l’université de Caen Basse-Normandie de 1989 à 1996. Il décide de prendre sa retraite d’enseignant à la fin de l’année scolaire 2011. Du 7 mai 2002 au 30 mars 2004, il a été ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche dans les deux premiers gouvernements de Jean-Pierre Raffarin. Il est président délégué du Conseil d’analyse de la société créé en juillet 2004. Luc Ferry est l’auteur de nombreux ouvrages philosophiques, dont « Le Nouvel ordre écologique » (Prix Médicis essais et Jean-Jacques Rousseau en 1992). Il développe depuis des années le thème « Qu’est-ce qu’une vie réussie ? » en démontrant de façon ludique et accessible les enseignements de la philosophie, notamment issus des mythes.  Après plusieurs livres, enregistrements sonores, conférences, c’est à présent en bande dessinée qu’il distille son savoir.
                                                                                                  visuel_bientôt_disponible2Son actualité : 
                                                                                                   La plus belle histoire de l’école (Robert Laffont)
                                                                                                  Présence : dim 26

                                                                                                      Elisabeth de Feydeau

                                                                                                      Docteur en histoire, Elisabeth de Feydeau est l’auteur d’une thèse sur la parfumerie soutenue à la Sorbonne en 1997. Expert auprès des grandes maisons de la parfumerie, elle a fondé sa société Arty Fragrance et se définit comme “chasseuse d’Histoires et d’odeurs”. Son territoire de compétences s’étend à des domaines variés comme : décodage olfactif, scénographie et commissariat d’exposition, contes olfactifs, parcours sensoriels, développement de parfums, création de discours de communication ou de formation, codes d’identité de marques. Elle anime aussi “Secrets de Parfums” et “Parfums de chocolat” aux Ateliers Parfums par Thierry Mugler. Elle est professeur à l’école des parfumeurs de Versailles. Elle est auteur de nombreux ouvrages, dont Jean- Louis Fargeon Parfumeur de Marie-Antoinette (Perrin, 2005) qui a été traduit en plusieurs langues et a remporté le prix Guerlain en 2005. En 2010, elle est nommée Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand. La même année, elle est intronisée « Dame de la Jurade » à Saint Emilion.
                                                                                                      le roman des guerlainSon actualité : Le roman des Guerlain (Flammarion), L’eau florale de Marie-Antoinette et autres parfums voluptueux de l’Histoire (Editions PRISMA)
                                                                                                      Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                       

                                                                                                       

                                                                                                       

                                                                                                          Alain Frerejean

                                                                                                          Alain Frerejean, après une carrière dans l’industrie et à l’exportation, a consacré plusieurs ouvrages à l’histoire de l’invention et de l’entreprise
                                                                                                          Alain Frerejean est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, parmi lesquels Les Maîtres de Forges ; La Grande Aventure des Chemins de fer ; Les Peugeot, deux siècles d’aventure et Renault, le Culte du Défi.
                                                                                                          NapoléonSon actualité : Napoléons III (Fayard)
                                                                                                          Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                              Daria Galateria

                                                                                                              Daria Galateria enseigne la littérature française à l’université de Rome. Elle a publié plusieurs ouvrages sur la cour de Versailles et sur la Révolution (Paris, 1789). L’ouvrage est illustré des oeuvres de Nicolas Arnoult, célèbre graveur du Grand Siècle..
                                                                                                              L'étiquette à la cour de VersaillesSon actualité : L’étiquette à la cour de Versailles (Flammarion)
                                                                                                              Présence :

                                                                                                                  Jean Garrigues

                                                                                                                  Jean Garrigues est ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et agrégé d’histoire. Jean Garrigues est professeur d’histoire contemporaine à l’université d’Orléans et à Sciences Po Paris. Depuis 2002, il préside le Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP) et dirige la revue Parlement(s) : revue d’histoire politique (Presses universitaires de Rennes) ainsi que la collection d’histoire politique « Cliopolis ». Il est par ailleurs conseiller éditorial auprès des éditions Armand Colin et vice-président de la Commission internationale d’Histoire des Assemblées d’État (ICHRPI). Il est membre des jury du prix de thèse de l’Assemblée nationale et du Sénat, du prix du livre d’histoire du Sénat, du prix du livre d’histoire contemporaine, Quartier Latin, du conseil scientifique des Rendez-vous de l’Histoire , de l’Institut Pierre Mendès France, des Amis de Georges Clemenceau et du comité d’histoire de la ville de Paris, ainsi que du conseil d’administration de la Société d’histoire de 1848 et de l’Association des historiens contemporanéistes de l’enseignement supérieur. Ses recherches portent sur la vie politique en France du milieu du xixe siècle à nos jours, les relations entre pouvoir économique et pouvoir politique, les centres, les libéraux, la vie parlementaire, les contre-pouvoirs et les groupes de pression. Il est l’un des intervenants réguliers de l’émission de télévision C dans l’air diffusée sur France 5, de 24 heures en questions sur LCI, de « On Va Plus Loin » sur Public Sénat, de « ça vous regarde » sur LCP, de « C’est arrivé demain » sur Europe 1 et plusieurs autres émissions de radio ou de télévision.
                                                                                                                  visuel_bientôt_disponible2Son actualité :
                                                                                                                  Les grands discours parlementaires
                                                                                                                  Présence : sam 25

                                                                                                                   

                                                                                                                   

                                                                                                                   

                                                                                                                      Patrick de Gmeline

                                                                                                                      Patrick de Gmeline est issu d’une famille de l’aristocratie russo-balte émigrée à Paris à la suite de la révolution d’Octobre et devenue totalement française. Après des études juridiques, il commence une carrière littéraire consacrée à l’histoire. Il se spécialise d’abord dans l’étude des familles à travers la généalogie, puis il s’intéresse à l’histoire des deux guerres mondiales et publie plusieurs livres sur ce thème, tels que Les Cadets de Saumur (Presses de la Cité, 2010), Les As de la Grande Guerre (Presses de la Cité, 1995) Tom Morel, héros des Gilières (Presses de la Cité, 2007). Il vient de sortir une Nouvelle histoire de la Légion étrangère (Perrin, 2016). Aujourd’hui reconnu comme l’un des principaux historiens militaires français, Patrick de Gmeline a écrit une quarantaine de livres et reçu de nombreux prix littéraires, dont deux décernés par l’Académie française.
                                                                                                                      9782258098800Son actualité : François de Sales, gentilhomme de Dieu (Presses de la Cité), Maître de Cave (Presses Pocket)
                                                                                                                      Présence : 

                                                                                                                          Guillaume Gonin

                                                                                                                          Guillaume Gonin est conseiller. Il a notamment travaillé auprès d’Hubert Védrine et Ericka Bareigts. Franco-suisse, il a grandi aux États-Unis. Cette biographie résulte d’un long travail d’enquête, pour lequel il s’est rendu en Amérique afin d’approfondir ses recherches et rencontrer des témoins-clefs de la vie de Robert Kennedy.
                                                                                                                          couv_kennedySon actualité : Robert Kennedy (Fayard)

                                                                                                                          Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                              Christian Grataloup

                                                                                                                              Professeur émérite de géographie à l’université Paris Diderot, spécialiste de géohistoire et de l’histoire de la représentation du monde et de ses découpages (continents, couple Nord/Sud…).
                                                                                                                              Le-monde-dans-nos-taesSon actualité :
                                                                                                                              Le monde dans nos tasses (Armand Collin)
                                                                                                                              Présence : sam 25 et le dim 26

                                                                                                                                  Olivier Grenouilleau

                                                                                                                                  Olivier Pétré-Grenouilleau est un historien français, spécialiste de l’histoire de l’esclavage. Il est professeur depuis 1999 à l’Université de Bretagne-Sud et depuis 2007 à Sciences Po Paris. Il a rejoint en 2009 le groupe Histoire et Géographie de l’Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN). Il étudie depuis 1990 les traites négrières et plus particulièrement la traite négrière nantaise. Son père, facteur et sa mère, ouvrière dans une biscuiterie, ont eu trois enfants. Olivier Pétré-Grenouilleau a passé toute son enfance dans la banlieue nantaise. Après dix ans d’enseignement en collège et lycée, il soutient sa thèse d’histoire sur le milieu négrier de la ville de Nantes en 1994. Il commence sa carrière universitaire en 1995, en tant que maître de conférences et devient professeur en 1999 à l’Université de Bretagne-Sud. En mai 2007, il succède à Jean-Pierre Azéma comme professeur des universités en histoire à l’Institut d’études politiques de Paris. 
                                                                                                                                  grenouilleauSon actualité : La révolution abolitionniste (Gallimard
                                                                                                                                  )
                                                                                                                                  Présence :

                                                                                                                                      Patrice Gueniffey

                                                                                                                                      Patrice Gueniffey, né en 1955, est un historien français et directeur d’études à l’EHESS. Il est actuellement directeur du Centre de recherches politiques Raymond Aron (CRPRA), qui est une section de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS).Il est titulaire d’un doctorat en histoire. Il est l’auteur de nombreux articles consacrés à la Révolution française, parmi lesquels plusieurs contributions au Dictionnaire critique de la Révolution française de Mona Ozouf et François Furet, et de deux ouvrages portant sur la même période : Le Nombre et la raison. La Révolution française et les élections, préface de François Furet, Paris, Éd. de l’EHESS, 1993, et La Politique de la Terreur. Essai sur la violence révolutionnaire, 1789-1794, Paris, Fayard, 2000. Depuis quelques années il consacre ses recherches à l’histoire napoléonienne.
                                                                                                                                      Patrice_gueniffey_couvSon actualité : Napoléon et de Gaulle (Perrin), Couples mythiques de l’Histoire (Perrin)
                                                                                                                                      Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                       

                                                                                                                                       

                                                                                                                                          Guillaume Henry

                                                                                                                                          Instructeur d’équitation formé à Saumur, Guillaume Henry est l’auteur de nombreux articles sur la technique et l’histoire de l’équitation, ainsi que d’une vingtaine d’ouvrages sur l’art équestre. Il a créé en 1990 l’Académie Pégase, qui remet chaque année deux prix littéraires : le prix Pégase ENE et le prix Cadre noir. Plus spécialisé dans le dressage dit classique, il est aujourd’hui éditeur et partage son temps entre l’écriture et la pratique quotidienne de l’équitation.
                                                                                                                                          couv_guillaume_henrySon actualité : Histoire de l’équitation française (Belin)
                                                                                                                                          Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                              Alexandre Jevakhoff

                                                                                                                                              Alexandre Jevakhoff, diplômé de HEC et de l’IEP Paris, ancien élève de l’ENA (promotion Droits-de-l’Homme), a débuté en 1981, comme inspecteur des finances. Appelé, en 1988, en tant que directeur adjoint du cabinet de Maurice Faure, ministre de l’Equipement et du Logement, il intègre, en 1990, TF1 Entreprises au poste de secrétaire général. Revenu dans l’administration en 1993 en qualité de directeur de la programmation, des affaires financières et immobilières du ministère de l’Intérieur, il est recruté, en 1999, par Vendôme Rome, qui lui confie la direction des activités associatives du groupe. Il assumait, depuis cinq ans, les responsabilités de conseiller de Michèle Alliot-Marie, à la Défense. Spécialiste de la Turquie contemporaine, il est par ailleurs l’auteur de plusieurs ouvrages de référence sur le sujet.
                                                                                                                                              guerre_civile_russe_couvSon actualité : La guerre civile russe (Perrin)

                                                                                                                                              Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                                  Dominique Kalifa

                                                                                                                                                  Dominique Kalifa est un historien français, spécialiste de l’histoire du crime et de ses représentations au XIXe et pendant le premier XXe siècle. Il est professeur des universités à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne où il co-dirige le Centre d’histoire du XIXe siècle. Depuis le printemps 2008, il est aussi professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po). Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé d’histoire, Dominique Kalifa a travaillé sous la direction de Michelle Perrot. Il a travaillé sur les récits de crimes et la crise sécuritaire du début du XXe siècle (L’Encre et le Sang, 1995), écrit le premier livre consacré au métier de détective privé (Naissance de la police privée, 2000) et réfléchi sur l’histoire de la culture de masse (La Culture de masse en France). Depuis 1990, Dominique Kalifa est également collaborateur du supplément littéraire du quotidien Libération.
                                                                                                                                                  couv_dominique_kalifaSon actualité :
                                                                                                                                                  La véritable histoire de la belle époque (Fayard)
                                                                                                                                                  Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                                      François Kersaudy

                                                                                                                                                      Né en 1948, François Kersaudy a enseigné l’histoire à l’université d’Oxford. Il est professeur à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Il est spécialiste d’histoire diplomatique et militaire contemporaine. Il a publié deux livres chez Tallandier : Churchill contre Hitler. Norvège 1940 : la victoire fatale, ainsi que Winston Churchill, le pouvoir de l’imagination qui a reçu le Grand Prix d’histoire 2001 de la Société des gens de lettres.
                                                                                                                                                      Il a aussi retraduit et commenté les Mémoires de Guerre de Winston Churchill (Tallandier, 2009 et 2010).
                                                                                                                                                      Son actualité : Le monde selon De Gaulle (Tallandier), Tous les secrets du IIIe Reich (Perrin)
                                                                                                                                                      Présence : 

                                                                                                                                                          Gerd Krumeich

                                                                                                                                                          Gerd Krumeich, né le à Düsseldorf, est un historien allemand spécialiste de la Première Guerre mondiale et de Jeanne d’Arc. Il est professeur émérite à l’université Heinrich-Heine de Düsseldorf, où il a occupé la chaire d’histoire contemporaine, et professeur associé à l’Institut d’histoire du temps présent. Il est par ailleurs cofondateur et vice-président du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne.
                                                                                                                                                          jeanne d'arc couvertureSon actualité : Jeanne d’Arc à travers l’Histoire (Belin)
                                                                                                                                                          Présence : 

                                                                                                                                                              Béatrix de L’Aulnoit

                                                                                                                                                              Béatrix de l’Aulnoit a été journaliste a Elle, Cosmopolitan, Droit de réponse, rédactrice en chef adjointe à Marie Claire. Historienne, elle est l’auteur (avec Philippe Alexandre) de : La dernière Reine : Victoria (Robert Laffont) Le Roi Carême biographie d’Antonin Carême, le plus grand cuisinier de l’Histoire au temps de Napoléon (Albin Michel) : Pour mon fils, pour mon roi, biographie d’Anne d’Autriche (Robert Laffont) , Des fourchettes dans les étoiles, brève histoire de la gastronomie française (Fayard), Clementine Churchill, la femme du lion (Tallandier).
                                                                                                                                                              Son actualité : Churchill
                                                                                                                                                               (Tallandier)
                                                                                                                                                              Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                                                  Daniel Lacotte

                                                                                                                                                                  Daniel Lacotte est un écrivain et journaliste né le à Cherbourg. Il vit à Paris depuis 1976. Ingénieur de formation et docteur en sciences physiques, Daniel Lacotte s’oriente vers le journalisme. Il devient directeur pédagogique du Centre de formation des journalistes de Paris entre 1983 et 1987. Pendant cette même période, Daniel Lacotte est chargé de cours à l’Université de Paris VIII et il collabore à différents journaux : Le Monde, Les Échos, Sciences et Avenir, etc. Il va ensuite occuper des postes de rédacteur en chef dans des quotidiens ou magazines nationaux : La Tribune, Panorama du Médecin, Stratégies, La Vie Française, L’Expansion, etc. Daniel Lacotte a aussi été chroniqueur pour France Inter (1982), Canal+ (2004), France Bleu (2005) et la Radio-télévision belge de la Communauté française (2005). Daniel Lacotte a publié une quarantaine d’ouvrages : romans historiques, biographies, documents, essais. On lui doit notamment la série intitulée Le Pourquoi du comment  et plusieurs ouvrages de référence consacrés à l’histoire de la langue française.
                                                                                                                                                                  La pipelette en bikini_couvSon actualité : D’où vient cette pipelette en bikini qui marivaude dans le jacuzzi avec un jockey en bermuda ? (Vuibert)
                                                                                                                                                                  Présence : 

                                                                                                                                                                      Emmanuel Laurentin

                                                                                                                                                                      Emmanuel Laurentin est un homme de radio français, animateur sur France Culture de La Fabrique de l’histoire, émission qu’il a créée en 1999. Passionné d’histoire et de journalisme, il se définit lui-même comme un « journaliste d’histoire ».
                                                                                                                                                                      Il arrive sur les ondes de Radio France en 1986, après des études d’histoire médiévale à Poitiers et de journalisme à l’École supérieure de journalisme de Lille. Après avoir brièvement travaillé pour France Inter, il rejoint France Culture. Il y travaille d’abord en tant que rédacteur, avant de rejoindre l’équipe de Culture Matin, dont il fait la revue de presse de 1990 à 1996, et reprend en 1996 l’émission de Patrice Gélinet L’Histoire en direct. Depuis 1999, il anime l’émission La Fabrique de l’histoire, dont il est le créateur et également le producteur. En 2008 lui est décerné le Prix Philippe Caloni du meilleur intervieweur. Il a aussi reçu le Ondas en 1997 pour « Le rock débarque en France », le New York en 1999 pour un documentaire sur Aldo Moro, et enfin le prix franco-allemand du journalisme pour « Lecture de façades à Berlin » en 2004. Emmanuel Laurentin a été aussi critique de romans policiers et s’est intéressé au thème de la détention.
                                                                                                                                                                      Il fait également partie du comité de rédaction de la revue L’Histoire.
                                                                                                                                                                      Son actualité : Les surprises de l’histoire (Tallandier)
                                                                                                                                                                      Présence :

                                                                                                                                                                          Yann Le Bohec

                                                                                                                                                                          Yann Le Bohec est un historien et épigraphiste français né le à Carthage, en Tunisie. Professeur émérite à l’université Paris IV, il est spécialiste de l’Antiquité romaine, en particulier d’Afrique romaine et d’histoire militaire. Après des études au lycée Louis-le-Grand et à la Sorbonne, il obtient son agrégation d’histoire en 1970 puis son doctorat d’État en 1982. Il enseigna à Grenoble II de 1985 à 1989, puis à Lyon III (où il créa puis dirigea le DESS “Formation aux métiers de l’archéologie”) jusqu’en 2001, avant d’être nommé Professeur des Universités à Paris IV (Paris-Sorbonne). En 2000, il a été élu vice-président de la section « Histoire et archéologie des civilisations antiques » du Comité des travaux historiques et scientifiques. Il a aussi été vice-Président du Conseil Scientifique du Centre d’études d’histoire de la défense. D’autre part, il publie depuis 1986 une bibliographie annuelle sur l’Afrique romaine, et il dirige la collection « Antiquité/Synthèses » aux éditions Picard. De 1994 à 1998, il est expert conseiller auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Directeur du Centre d’Études Romaines et Gallo-Romaines de l’Université Lyon III puis vice-président de ladite université, il est président de la Commission Recherche du Pôle Universitaire Lyonnais entre 2000 et 2001. Yann Le Bohec s’est notamment vu confier la direction de The Encyclopedia of the Roman Army, monumental ouvrage décrit comme « un outil indispensable pour l’étude de l’histoire militaire antique » qui comble le manque jusque là d’« un livre de référence fiable qui rende hommage à l’importance du sujet ». Il reçu de nombreux prix comme en 2006  celui de l’Académie française pour son ouvrage L’Armée romaine sous le Bas-Empire et en 2009 le prix de l’Académie des inscriptions et belles-lettres pour son ouvrage L’Armée romaine dans la tourmente.
                                                                                                                                                                          9791021023000Son actualité : Histoire des guerres romaines (Tallandier)
                                                                                                                                                                          Présence : 

                                                                                                                                                                           

                                                                                                                                                                              Dominique Le Brun

                                                                                                                                                                              Né en 1954, Dominique Le Brun après une maîtrise en droit et une orientation vers le métier d’avocat (1975), a décidé de prendre un peu de recul. Il est ainsi devenu skipper et convoyeur de bateaux de plaisance. Un naufrage évité de justesse l’amène à découvrir le milieu de la presse spécialisée dans le nautisme. Il reçoit alors une formation de journaliste. Il partage par la suite ses activités professionnelles entre la presse et l’édition. Aujourd’hui, l’édition a pris le dessus. C’est la raison pour laquelle il s’est investi dans diverses responsabilités sociales. Aujourd’hui, Dominique Le Brun est secrétaire général de la SGDL.
                                                                                                                                                                              couv_lebrun_dominiqueSon actualité : Antarctide – Le continent qui rendait fou (Omnibus)
                                                                                                                                                                              Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                  Didier Le Fur

                                                                                                                                                                                  Didier Le Fur est un historien et éditeur français, spécialiste de l’histoire moderne. Docteur en histoire (1996), spécialiste du XVIe siècle, Didier Le Fur est l’auteur de plusieurs biographies remarquées, notamment un ouvrage consacré à François Ier. Il s’est intéressé également à l’inquisition, en France du XIIIe au XVe siècle. 
                                                                                                                                                                                  Didier_le_fur_couvSon actualité 
                                                                                                                                                                                  :
                                                                                                                                                                                   Diane de Poitiers (Perrin)
                                                                                                                                                                                  Présence :

                                                                                                                                                                                      Jean-Yves Le Naour

                                                                                                                                                                                      Docteur en histoire, Jean-Yves Le Naour est le spécialiste de la Grande Guerre. Il est notamment l’auteur de nombreux ouvrages sur le sujet dont, chez Perrin, Les Soldats de la honte pour lequel il a reçu le prix du meilleur livre d’histoire en 2010.
                                                                                                                                                                                      Son actualité : Les oubliés de l’histoire (Flammarion), Verdun – T2 (Bamboo), Charles de Gaulle – T3 (Bamboo), Front d’Orient 1914-1919 (Gaussen
                                                                                                                                                                                      Charles de Gaulle - tome 3 Verdun Tome 2 Les oubliés de l'histoire Front d'Orient 1914-1919Présence : 

                                                                                                                                                                                          Bernard Lecomte

                                                                                                                                                                                          Bernard Lecomte est un journaliste et écrivain français, né de mère polonaise. Il a fait ses études à Paris (lycées Carnot et Louis-le-Grand) tout en militant aux Jeunesses étudiantes chrétiennes (JEC). Il est diplômé de l’Institut national des langues et civilisations orientales (où son père Gérard Lecomte était professeur d’arabe) et de l’Institut d’études politiques de Paris. À 15 ans, il a commencé à faire des piges au journal Tintin. Devenu journaliste professionnel, il a notamment été chef du service étranger à La Croix, rédacteur en chef de Médias pouvoirs, grand reporter à L’Express (où il a couvert la fin du communisme en Europe) et rédacteur en chef du Figaro Magazine. Il intervient régulièrement dans les médias (chroniqueur sur RCF, consultant sur RTL puis sur BFM TV). L’auteur publie de nombreux ouvrages consacrés à la vie politique française, à l’Europe de l’Est et au Vatican, ainsi que, depuis 2004, à la Bourgogne.
                                                                                                                                                                                          9782854435047Bernard Lecomte couvSon actualité : 
                                                                                                                                                                                          Le pape qui fit chuter Lénine (CLD Editions), L’Histoire du communisme pour les nuls (First) 
                                                                                                                                                                                          Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                                                                              Matthieu Lecoutre

                                                                                                                                                                                              Matthieu Lecoutre est un historien spécialisé dans l’histoire de l’ivresse, des boissons et des lieux de consommation alimentaire de l’époque moderne. En réfléchissant aux normes et aux pratiques, il associe les champs culturels, sociaux et judiciaires dans une démarche historique internationale comparative.
                                                                                                                                                                                              le goût de l'ivresse couvertureSon actualité :
                                                                                                                                                                                              Le goût de l’ivresse (Belin)
                                                                                                                                                                                              Présence :

                                                                                                                                                                                                  Jean-Paul Lefebvre-Filleau

                                                                                                                                                                                                  Jean-Paul Lefebvre-Filleau est un écrivain, historien et, prêtre orthodoxe français depuis mai 2013. Ancien colonel de gendarmerie en retraite, Jean-Paul Lefebvre-Filleau participe au développement des Lettres en Normandie. Il est aussi chevalier de la Légion d’honneur, sociétaire de la Société des gens de lettres de France, et membre de la Société des auteurs de Normandie. Jean-Paul Lefebvre-Filleau, surnommé par ses pairs « le détective de l’histoire », a été récompensé par plusieurs prix littéraires, parmi lesquels « le Grand prix des Ecrivains de France ».
                                                                                                                                                                                                  Ces_francais_qui_ont_collaboréSon actualité : Ces Français qui ont collaboré avec le IIIe Reich (du Rocher)
                                                                                                                                                                                                  Présence : sam 25

                                                                                                                                                                                                      Thierry Lentz

                                                                                                                                                                                                      Thierry Lentz est un historien français, spécialisé dans l’histoire générale, diplomatique et des institutions ou administrations à l’époque de Napoléon. Il a enseigné le droit public et l’histoire du droit à l’université de Nancy (Institut d’Etudes Administratives et Politiques), à l’Université de Metz et au CELSA à Paris-Sorbonne. Il a également occupé, pendant douze ans, les fonctions de directeur des relations extérieures d’un groupe français (Saur, à l’époque filiale de Bouygues). Il est directeur de la Fondation Napoléon depuis juin 2000. Au sein de cette institution, il dirige la publication de la « Correspondance générale de Napoléon » (14 volumes prévus aux éditions Fayard).
                                                                                                                                                                                                      Il est nommé chevalier de la Légion d’honneur sur la promotion civile du 1er janvier 2015 et reçoit ses insignes le 30 mars au Palais de la Légion d’honneur, des mains de Jean Tulard.
                                                                                                                                                                                                      visuel_bientôt_disponible2Son actualité : Le diable sur la montagne (Perrin)
                                                                                                                                                                                                      Présence : 

                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                          Evelyne Lever

                                                                                                                                                                                                          Historienne, chercheur au C.N.R.S., Evelyne Lever, l’une des meilleures spécialistes du XVIIIe siècle, a publié chez Fayard Louis XVI (1985), Louis XVIII (1988), Marie-Antoinette (1991), Philippe-Égalité (1996), L’Affaire du collier (2004), C’était Marie-Antoinette (2006). Son précédent ouvrage était consacré au règne de Louis XV.
                                                                                                                                                                                                          Dictionnaire-amoureux-des-reines_couvSon actualité :
                                                                                                                                                                                                           Le dictionnaire des amoureux des Reines (Plon)
                                                                                                                                                                                                          Présence : 

                                                                                                                                                                                                           

                                                                                                                                                                                                           

                                                                                                                                                                                                           

                                                                                                                                                                                                              Victor Loupan

                                                                                                                                                                                                              Auteur de plusieurs ouvrages de référence consacrés à la Russie et au monde communiste, dont La Révolution n’a pas eu lieu (Robert Laffont), L’Argent de Moscou (Plon), Le Défi russe (Éditions des Syrtes) et Nicolas II, le saint tsar (Presses de la Renaissance), ancien grand reporter au Figaro magazine, Victor Loupan est journaliste et éditeur. Il est l’une des voix les plus connues de Radio Notre-Dame. Grand spécialiste de la Russie, il contribue aux pages « Opinions » du Figaro.
                                                                                                                                                                                                              histoire secrète de la révolution russe couvSon actualité : Une histoire secrète de la Révolution russe (éditions du Rocher)
                                                                                                                                                                                                              Présence : 


                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                  Christophe Lucand

                                                                                                                                                                                                                  Christophe Lucand, professeur agrégé et docteur en histoire, est chargé de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences-Po Paris) depuis 2004. Historien passionné, il est l’auteur d’une thèse d’histoire sur les négociants en vins de Bourgogne à l’époque contemporaine. Il est également chercheur- associé au Centre Georges Chevrier  de l’université de Bourgogne, membre du pôle sciences humaines et sociales  des activités de la chaire UNESCO « Culture et Traditions du Vin à Dijon » ainsi que rédacteur en chef de la revue électronique Vins, Sociétés & Civilisations (2007).
                                                                                                                                                                                                                  Le-vin-et-la-guerreSon actualité : Le vin et la guerre (Armand Collin)
                                                                                                                                                                                                                  Présence :

                                                                                                                                                                                                                      Jean-Jacques Marie

                                                                                                                                                                                                                      Jean-Jacques Marie, né en 1937, est un historien français spécialiste de l’URSS. Il est agrégé de lettres classiques, licencié d’histoire et diplômé en russe de l’Institut national des langues et civilisations orientales en 1961. Spécialiste de l’histoire soviétique, il a notamment rédigé des biographies sur Staline, Lénine et Trotsky. Entré jeune en politique comme membre de l’aile gauche de la SFIO, il s’oppose à la guerre d’Algérie avec le célèbre vétéran de l’extrême gauche française Marceau Pivert, qui sera son mentor jusqu’à sa mort. Militant trotskiste depuis cette date, il a été membre de l’Organisation communiste internationaliste (OCI) de 1965 à 1981, puis du Parti communiste internationaliste de 1981 à 1991. Depuis 1992, il est membre du Parti des travailleurs. Il est l’un des principaux animateurs du Centre d’études et de recherches sur les mouvements trotskyste et révolutionnaires internationaux (CERMTRI). Il est un collaborateur régulier de la revue L’Histoire et du magazine La Quinzaine littéraire.
                                                                                                                                                                                                                      9791021022805Son actualité : La guerre des russes blancs 1917-1920 (Tallandier)
                                                                                                                                                                                                                      Présence : 

                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                          Xavier Mauduit

                                                                                                                                                                                                                          Xavier Mauduit, agrégé d’histoire, est Docteur en histoire depuis 2012, à l’Université Paris I – Panthéon-Sorbonne. Ses travaux de recherche sur « La maison du prince-président et la Maison de l’empereur » (1848-1870) seront prochainement publiés. Il est co-auteur d’émissions et chroniqueur sur France Inter. Il collabore aux émissions de Philippe Collin Panique au Mangin Palace, Panique au Ministère Psychique, La Cellule de dégrisement et 5/7 Boulevard. A la rentrée 2011, cette émission prend le nom de Downtown (18h-19h). Cette même année, ils investissent la tranche du 7/9 pour une chronique humoristique, la touche de Collin et Mauduit, qui tease l’émission de l’après-midi.
                                                                                                                                                                                                                          Il intervient sur la chaîne franco-allemande Arte, dans l’émission d’Elisabeth Quin 28 ‘.
                                                                                                                                                                                                                          visuel_bientôt_disponible2Son actualité : La véritable histoire des impressionnistes ! (Armand Colin)
                                                                                                                                                                                                                          Présence : 

                                                                                                                                                                                                                              François de Mazières

                                                                                                                                                                                                                              François de Mazières, né le à Tarbes, il suit sa formation secondaire à Versailles, au lycée Hoche. Admis à 13 ans dans la classe d’art dramatique de Marcelle Tassencourt au conservatoire de Versailles il fréquentera celui-ci jusqu’à son entrée à Sciences Po. En 1982, il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et obtient une maîtrise de droit à Paris II. De 1985 à 1987, il est élève de l’École nationale d’administration, promotion Fernand Braudel. Par la suite il devient un haut fonctionnaire et homme politique français. François de Mazières est maire de Versailles depuis mars 2008 et député des Yvelines depuis juin 2012. Entre 2004 et juin 2012, il est président de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Il est également chevalier de la Légion d’honneur (JO 1er janvier 2009). Enfin il est le créateur du festival Le Mois Molière, qui compte parmi les principales manifestations culturelles en France.
                                                                                                                                                                                                                              Couv
                                                                                                                                                                                                                              Son actualité : Le grand gâchis culturel (Albin Michel)
                                                                                                                                                                                                                              Présence : 

                                                                                                                                                                                                                                  Bernard de Montferrand

                                                                                                                                                                                                                                  Bernard de Montferrand est né le 6 août 1945 à Caudéran. Il est licencié en droit, diplômé de l’IEP Paris, de la Harvard Summer School et de l’ENA (promotion Simone Weil). Il est à l’origine de la création du Centre international de recherches préhistoriques de la vallée de la Couze (CIRPC) et en est toujours le président. En 2006, il publie Diplomatie, des volontés françaises. Alors qu’il est ambassadeur de France au Japon de 2002 à 2006, il crée un blog ce qui lui assure une notoriété inhabituelle pour un diplomate. En 2007, il communique avec les Allemands à travers le même support. En juin 2007, il est élu président du FRAC (Fonds régional d’art contemporain) d’Aquitaine, il est également président de l’association Platform, regroupement des FRAC (fonds régionaux d’art contemporain). En mai 2011, il est nommé senior adviser auprès du cabinet « Roland Berger Strategy Consultants ».
                                                                                                                                                                                                                                  Puis en 2012, il est nommé membre du conseil d’administration de la Fondation de France.
                                                                                                                                                                                                                                  bernardmontferrand_couvSon actualité : Vergennes (Tallandier)
                                                                                                                                                                                                                                  Présence : 

                                                                                                                                                                                                                                      Erik Orsenna

                                                                                                                                                                                                                                      Érik Orsenna est romancier et membre de l’Académie française. Après des études de philosophie, de sciences politiques et d’économie, il devient enseignant-chercheur, puis docteur d’état en finance internationale et en économie du développement à l’Université de Paris I et à l’École normale supérieure. En 1981, il travaille au ministère de la Coopération, aux côtés de Jean-Pierre Cot. Conseiller culturel à l’Élysée de 1983 à 1984, il seconde Roland Dumas sur les questions africaines au ministère des affaires étrangères, au début des années 1990. Parallèlement maître des requêtes au Conseil d’État en décembre 1985, il est nommé conseiller d’État en 2000. Érik Orsenna fait partie du Haut Conseil de la Francophonie.
                                                                                                                                                                                                                                      La Fontaine, une école buissonnièreSon actualité :
                                                                                                                                                                                                                                      La Fontaine, une école buissonnière (Stock)
                                                                                                                                                                                                                                      Présence : dim 26

                                                                                                                                                                                                                                          Nicolas Patin

                                                                                                                                                                                                                                          Nicolas Patin est ancien élève de l’École normale supérieure lettres et sciences humaines, agrégé d’histoire, il a été chargé de recherche à l’Institut Historique allemand en section Histoire contemporaine. Il est actuellement maître de conférences en Histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne. Il est par ailleurs militant associatif depuis plusieurs années, dans la lutte contre le Sida et l’écologie.
                                                                                                                                                                                                                                          Son actualité : Krüger, un bourreau ordinaire (Fayard)visuel_bientôt_disponible2
                                                                                                                                                                                                                                          Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                                                                                                                              Jean-Marie Pontaut

                                                                                                                                                                                                                                              Jean-Marie Pontaut est journaliste d’investigation à l’hebdomadaire L’Express après des débuts et un aller-retour au Point. Il a souvent travaillé en collaboration avec Jacques Derogy, spécialiste, à l’Express, des affaires de la Ve république, en particulier de l’affaire Ben Barka où son rôle a été déterminant.
                                                                                                                                                                                                                                              Son actualité : Sous les jupes de la Ve République (Tallandier)
                                                                                                                                                                                                                                              Présence :

                                                                                                                                                                                                                                                  Diane Pradal

                                                                                                                                                                                                                                                  Diane Pradal est professeur d’histoire-géographie, spécialisée dans la reconstitution historique et la généalogie. Elle est l’auteur de deux autres ouvrages : la vie à Versailles au XVIIIE siècle et Nous les Deprez, bâtards de Louis XIV.
                                                                                                                                                                                                                                                  promenades_bougival_couvSon actualité :
                                                                                                                                                                                                                                                   Promenades à Bougival (L’Harmattan)
                                                                                                                                                                                                                                                  Présence : 

                                                                                                                                                                                                                                                      Andrea Riccardi

                                                                                                                                                                                                                                                      Andrea Riccardi est une personnalité religieuse et politique italienne. En février 1968, avec d’autres jeunes Italiens, il crée la Communauté de Sant’Egidio, communauté chrétienne vouée initialement à l’aide aux plus pauvres, notamment par la distribution de repas et l’alphabétisation, qui s’ouvre également assez vite à l’hébergement de sans-abris. En plus d’un engagement au service des pauvres, Andrea Riccardi est engagé avec la communauté Sant’Egidio dans le dialogue interreligieux et le travail pour la paix. Tous les ans, depuis 1987, il organise des rencontres interreligieuses à la suite et dans l’esprit de la rencontre d’Assise de 1986. Dès les années 1980, la communauté s’engage pour des actions diplomatiques et pacifistes dans des régions touchées par des conflits. Il est aussi, dans le gouvernement Monti, ministre de la Coopération internationale et de l’Intégration. Depuis 2013, il préside Choix civique pour l’Italie, le nouveau parti de Mario Monti. Andrea Riccardi reçu de nombreux prix : il est Docteur honoris causa de plusieurs universités : Fribourg, Lyon-III, Louvain, Cardinal Herrera, Georgetown, Augsbourg. Il a été également fait citoyen d’honneur des villes de Rimini et Gênes. En 2001, il a reçu le prix international de la Catalogne pour son travail en faveur du dialogue inter-religieux. Puis en 2009, il est lauréat du Prix International Charlemagne. La France a remis à Andrea Riccardi les insignes de Commandeur de la Légion d’honneur le 11 juillet 2012.
                                                                                                                                                                                                                                                      Andrea_riccardi_couvSon actualité : L’hiver le plus long (Desclée de Brouwer)
                                                                                                                                                                                                                                                      Présence : sam 25 et dim 26

                                                                                                                                                                                                                                                          Pierre Servent

                                                                                                                                                                                                                                                          Pierre Servent un journaliste et colonel réserviste français. Ancien de La Croix et du Monde, spécialiste des conflits et de l’armée, il intervient dans les médias audiovisuels français et étrangers (notamment France Télévisions, LCI, France Inter, France Info, RMC, Radio Canada, etc.). Il écrit régulièrement des chroniques dans le quotidien La Croix et il est l’auteur de plusieurs ouvrages politiques et historiques dont Œdipe à Matignon (Balland, 1989), Le Mythe Pétain (Payot, 1992) La Force de convaincre, Entretiens avec Philippe Séguin (Payot, 2006). Pierre Servent a réalisé différents reportages durant la guerre du Liban et la première guerre du Golfe. Il enseigne au Collège Interarmées de Défense (ex-École de guerre). Colonel de réserve, il a servi comme officier dans les Balkans, en Afghanistan et en Afrique. Le 21 mars 2009, le colonel Pierre Servent est nommé Président d’honneur de la Réunion des ORSEM.
                                                                                                                                                                                                                                                          Les Présidents et la guerreSon actualité : Les Présidents et la guerre (Perrin)

                                                                                                                                                                                                                                                          Présence :

                                                                                                                                                                                                                                                              Gilbert Sinoué

                                                                                                                                                                                                                                                              Gilbert Sinoué est né au Caire. À partir de la quarantaine, après des débuts de parolier et de compositeur de chansons, il s’est consacré entièrement à la littérature. À ce jour, il a publié près d’une trentaine d’ouvrages, romans, essais et biographies confondus.
                                                                                                                                                                                                                                                              Averroes-ou-Le-secretaire-du-diable- Je_mappelle_jeanne_darcSon actualité : Averroès ou le secrétaire du diable (Fayard), Je m’appelle Jeanne d’Arc (Leduc.S Jeunesse)
                                                                                                                                                                                                                                                              Présence : dim 26

                                                                                                                                                                                                                                                                  Thomas Snégaroff

                                                                                                                                                                                                                                                                  Agrégé d’histoire, Thomas Snégaroff est professeur au lycée Marcellin Berthelot de 2001 à 2007 puis devient professeur d’Histoire, de Géographie et de Géopolitique du monde contemporain en classes préparatoires au lycée St Jean à Douai de 2002 à 2012. Depuis 2010, il enseigne aussi des électifs à Sciences Po Paris en français et en anglais. En 2012, Thomas Snégaroff devient directeur de recherche associé à l’IRIS. Spécialiste des États-Unis, Thomas Snégaroff est fréquemment invité à la télévision et à la radio (BFMTV, France Info, Public Sénat…) pour commenter l’actualité politique américaine. Il est consultant à la télévision sur les États-Unis et anime également la chronique « L’Histoire en marche » tous les vendredis sur la chaîne TV5 Monde. Il est également l’auteur du blog « L’Amérique dans la peau » sur Rue89.
                                                                                                                                                                                                                                                                  Kennedy couvertureSon actualité : Kennedy une vie en clair-obscur (Armand Collin)
                                                                                                                                                                                                                                                                  Présence : 

                                                                                                                                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                                                                                                                                      Jean-François Solnon

                                                                                                                                                                                                                                                                      Jean-François Solnon, né en 1947 à Lons-le-Saunier, est un historien français. Agrégé d’histoire, docteur en histoire et docteur ès lettres, il est professeur d’histoire moderne à l’université de Besançon et président du jury Lucien Febvre. Spécialiste de l’Ancien Régime ainsi que de l’Empire ottoman, il est l’auteur d’une dizaine d’essais et de biographies, et lauréat de plusieurs prix d’histoire.
                                                                                                                                                                                                                                                                      visuel_bientôt_disponible2Son actualité :
                                                                                                                                                                                                                                                                       Versailles vérités et légendes (Perrin)
                                                                                                                                                                                                                                                                      Présence : 

                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                          Nicholas Stargardt

                                                                                                                                                                                                                                                                          Nicholas Stargardt est professeur d’histoire à l’Université d’Oxford. Il est né à Melbourne, en Australie, et a vécu en Australie, au Japon, en Angleterre et en Allemagne. Il a étudié au King’s College, à Cambridge, et est membre de Magdalen College, Oxford, au Royaume-Uni, où il enseigne l’histoire européenne moderne. Il a beaucoup écrit sur l’histoire de l’Allemagne moderne, la pensée politique et sociale et l’Holocauste.
                                                                                                                                                                                                                                                                          La-Guerre-allemandeSon actualité : La guerre allemande (Perrin)
                                                                                                                                                                                                                                                                          Présence :

                                                                                                                                                                                                                                                                              Virginie Subias-Konofal

                                                                                                                                                                                                                                                                              Agrégée de Lettres Classiques, docteur es Lettres, membre du jury d’une grande école d’ingénieurs, Virginie Subias-Konofal a enseigné tant en pôle violence qu’en classes préparatoires. Préoccupée par la dérive de l’enseignement en France, elle s’est investie dans la formation des Maîtres de l’Enseignement primaire (ILFM) et a approfondi sa réflexion tant sur les causes historiques et idéologiques de la situation actuelle que sur les solutions pratiques à envisager.
                                                                                                                                                                                                                                                                              histoire_incorrecte_de_l'école_couvSon actualité : Histoire incorrecte de l’école (Éditions du Rocher)

                                                                                                                                                                                                                                                                              Présence : sam 25

                                                                                                                                                                                                                                                                                  Arnaud Teyssier

                                                                                                                                                                                                                                                                                  Arnaud Teyssier est ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm et de l’école nationale d’administration (ENA), promotion Condorcet (1990-1992). Il est inspecteur général de l’Administration. Ancien collaborateur de Philippe Séguin à l’Assemblée nationale, directeur du Centre d’études et de prospective du ministère de l’intérieur de 2003 à 2008, historien, il a été aussi président de l’association des anciens élèves de l’ENA de 1999 à 2011. Professeur associé à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, il enseigne la culture générale dans le cadre de la Prép’ENA Paris I-ENS. Arnaud Teyssier a publié plusieurs ouvrages sur l’histoire politique de la France, un essai sur Richelieu, ainsi que deux biographies : l’une du maréchal Lyautey, l’autre de Charles Péguy.
                                                                                                                                                                                                                                                                                  visuel_bientôt_disponible2Son actualité : Philippe Seguin (Perrin)

                                                                                                                                                                                                                                                                                  Présence : sam 25

                                                                                                                                                                                                                                                                                      Aude de Tocqueville

                                                                                                                                                                                                                                                                                      Aude de Tocqueville est l’auteur de nombreux ouvrages autour de thèmes historiques ou artistiques, aux éditions Larousse, Hachette, de La Martinière, Arthaud, etc. Elle a dirigé la collection « Au cœur des villages de France » aux éditions Atlas et écrit plusieurs livres sur le même sujet (Hier, nos villages ; Merveilleux villages de France ; Les plus beaux villages de France ; Villages sur les routes de Compostelle…). Dans le domaine historique, cette fervente Parisienne a écrit une histoire de la famille française durant les Trente Glorieuses (Il était une fois la famille : 1945-1975) et plusieurs ouvrages sur Paris (Paris, Citadelles§Mazenod ; Paris en lumières, Hermé ; Paris : 1945-1975 et Cent Monuments pour raconter l’histoire de Paris, Aubanel ; Ca, c’est Paris, de La Martinière, 2014). Son Histoire de l’adultère (éd. de La Martinière) a reçu le Grand Prix des Lectrices de Elle en 2000.
                                                                                                                                                                                                                                                                                      Depuis 2010, exploitant les archives d’un peintre et photographe orientaliste, Georges Gasté, elle se consacre à faire redécouvrir cet artiste à travers une biographie (Georges Gasté, traquer le soleil dans l’ombre, Arthaud, 2013), un film-documentaire, ainsi que de nombreuses expositions en France et à l’étranger.
                                                                                                                                                                                                                                                                                      Son actualité :
                                                                                                                                                                                                                                                                                      Georges Gasté Traquer le soleil dans l’ombre (Arthaud)
                                                                                                                                                                                                                                                                                      Présence :visuel_bientôt_disponible2

                                                                                                                                                                                                                                                                                          Emmanuel de Waresquiel

                                                                                                                                                                                                                                                                                          Emmanuel de Waresquiel, né en 1957, ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud (sciences humaines), est un historien des idées et un acteur du monde de l’édition française. Docteuren histoire, actuellement directeur d’études à l’École pratique des hautes études (IVe section, Sciences historiques et philologiques), il est spécialiste de la France du XIXe siècle, de Talleyrand, et plus généralement de l’histoire du droit public et de l’administration. Il a été directeur littéraire et directeur de collections chez Perrin, Tallandier puis chez Larousse, où il a entre autres dirigé des ouvrages collectifs comme Le Siècle rebelle, Dictionnaire de la contestation au XXe, ou le Dictionnaire des politiques culturelles en France au XXe siècle, ainsi que la collection Textes essentiels. Il a été membre de la Commission d’avance sur recettes du CNC en 2003, et est, actuellement, membre du comité de rédaction de Commentaire, de la Revue des deux Mondes, de l’Académie du Maine, de l’Académie de Versailles.
                                                                                                                                                                                                                                                                                          visuel_bientôt_disponible2Son actualité :
                                                                                                                                                                                                                                                                                            Les dossiers secrets de Fouché (Tallandier)
                                                                                                                                                                                                                                                                                          Présence : 

                                                                                                                                                                                                                                                                                              Michel Zink

                                                                                                                                                                                                                                                                                              Michel Zink est un philologue français, spécialiste de la littérature française du Moyen Âge. Ancien élève de l’École normale supérieure de 1964 à 1968, il a entre autres enseigné à l’Université de Toulouse-Le Mirail, de 1976 à 1987, et à l’Université de Paris IV-Sorbonne, de 1987 à 1994. Depuis 1994, il est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de « Littératures de la France médiévale », et, depuis 2000, il est également membre de l’Institut de France (Académie des inscriptions et belles-lettres).Il a également présidé le conseil d’administration de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm avant de démissionner en 2005 pour protester contre la nomination de Monique Canto-Sperber à la direction de l’établissement. Il a reçu en 2007 le Prix Balzan pour la Littérature européenne (1000-1500). Il dirige au Livre de Poche la collection « Lettres gothiques » qui a rendu accessibles à un large public les éditions savantes de textes classiques du Moyen Âge.
                                                                                                                                                                                                                                                                                              Depuis 2008, il est co-directeur, avec Geneviève Hasenohr, de la revue Romania, revue trimestrielle consacrée à l’étude des langues et des littératures romanes fondée en 1872 par Paul Meyer et Gaston Paris.
                                                                                                                                                                                                                                                                                              michel_zinkSon actualité :
                                                                                                                                                                                                                                                                                               L’humiliation, le Moyen-Âge et nous (Albin Michel)
                                                                                                                                                                                                                                                                                              Présence : dim 26

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                                                                                              Auteurs 2017 Romans

                                                                                                                                                                                                                                                                                              Auteurs-2017-Jeunesse

                                                                                                                                                                                                                                                                                              Auteurs-2017-BD